290ha de parcs d'activités

  • Parc d'activités de l'Aumaillerie, Fougères Communauté

    Parc d'activités de l'Aumaillerie - 130ha

  • Parc d'activités de La Meslais, Fougères Communauté

    Parc d'activités de La Meslais, 25ha (©JL Barbelette- Atelier photo Fougères)

  • Parc d'activités de Plaisance, Fougères Communauté

    Parc d'activités de Plaisance, Fougères Communauté, 60ha en façade d'autoroute (© JL Barbelette - Atelier photo Fougères)

  • Parc d'activités de La Grande Marche, Fougères Communauté

    Parc d'activités de La Grande Marche, 15ha (©4Vents-Fougères Communauté)

Nos parcs d’activités sont occupés à 80%

Les 240 ha, sont aujourd’hui occupés à 80%, par près d’une centaine d’entreprises (regroupant plus de 2 000 emplois) : à Plaisance (sur la commune de St-Sauveur des Landes), à La Meslais (Lécousse), à La Grande Marche (Javené), et à L’Aumaillerie (La Selle - en - Luitré).

Des projets significatifs en terme d’emplois et de développement, sont actuellement en cours de finalisation sur nos parcs d’activités : implantations de nouvelles activités ou extension d’entreprises locales.
Les projets portés par des entreprises que Fougères Communauté accompagne, représentent  aujourd’hui des prévisions d’investissement à hauteur de 87 millions € (dont 56 millions sur nos parcs d’activités). Ces projets jouent aussi un effet d’entrainement fort pour l’activité de la construction par exemple.

A titre d’exemple : Parc de l’Aumaillerie, 3 projets d’extension d’entreprises sont en cours : HTL (Biotechnologies), Transports Madrias, Patis France - Puratos (fournisseur de boulangeries - pâtisseries industrielles). 25 créations d’emploi devraient accompagner ces extensions. Parc de l’Aumaillerie toujours : c’est Fougères Communauté qui, de son côté, s’apprête à lancer un nouveau projet : l’aménagement d’un bâtiment relais dédié aux activités artisanales (création de 4 cellules / ateliers et ensemble de bureaux).

Deveco-emplacements-Plaisance-2016.jpg

Parc de Plaisance, le chantier Monbana (construction d’une unité de production de la chocolaterie) «piloté» par Fougères Communauté devrait s’achever après l’été. 40 salariés, transférés d’une unité à Landivy, rejoindront le site.
La création de 30 nouveaux emplois est prévue sous 3 ans.
Le parc connait un essor important, lié notamment à sa situation privilégiée, en façade d’autoroute.
Outre le chantier lié à l’implantation de la chocolaterie Monbana, trois chantiers d’extension menés par des entreprises locales sont en cours ou prêts à démarrer : extensions de la société Agrial (déjà implantée sur le parc de l’Aumaillerie et qui va construire à Plaisance une nouvelle unité de production de minéraux destinés aux ruminants) ; les Transports Gelin se dotent  d’une nouvelle plateforme logistique aménagée sur 6 ha ; la société Disgroup déjà installée à Plaisance va s’y déployer sur 2 500 m2 supplémentaires

deveco-La-Meslais-emplacements-2016.jpg

Parc de la Meslais, 6 500 m2  ont été acquis par deux entreprises en 2015, aujourd’hui en cours d’implantation (voir photo ci-dessus). Le parc ouvert en 2013 (25 ha en bordure de rocade ouest et de la route de St-Malo) regroupe déjà 7 entreprises.

Acquérir un terrain sur un parc d'activités : téléchargez notre guide

Fougères communauté : un acteur du développement

Au coeur du bassin d’emploi du Pays de Fougères, la communauté de communes est un interlocuteur / acteur de 1er rang pour les entreprises locales, les créateurs d’emplois, les porteurs de projets...

- la communauté renouvelle en permanence ses  capacités d’accueil des entreprises - ou d’aide au développement des entreprises déjà implantées sur le territoire - en aménageant et valorisant ses parcs d’activités (240 ha de foncier aménagés), en apportant des solutions immobilières (bâtiments relais, participation à la SEM)...
- elle met en place des dispositifs d’accompagnement et de soutien aux créateurs d’emploi (15 entreprises accompagnées par le fonds d’aide à la création d’emplois en moins de 3 ans : pour 75 emplois)
- elle accorde des aides directes au maintien de l’emploi dans nos entreprises (aides au projet de reconversion de la Sagem sur 3 ans, avec « à la clé » le maintien des emplois et la création de 130 nouveaux postes, aide à Karl Zeiss en 2014...)
- elle s’inscrit dans une dynamique de réseau et de partenariat permanent avec les structures, services et associations spécialisées dans l’accueil et le conseil aux entreprises...

Ces actions portent leurs fruits comme en attestent les taux d’occupation de nos parcs d’activités.