Cérémonie des Voeux à Fougères Agglomération : une 2è année pour continuer à construire

La cérémonie des vœux a marqué l'entrée de Fougères Agglomération dans sa 2è année d'existence.

L'année 2017 a vu la construction des fondations et de l'harmonisation des fonctionnements de la nouvelle communauté, en même temps que l'affirmation de ses priorités en matière de développement et de qualité des services à la population.

En 2018 la priorité sera notamment donnée à deux compétences stratégiques fortes : l'Habitat et les Transports. Avec une ligne directrice qui demeure celle de la solidarité et de l'équilibre territorial.

Actu-Agglo-Voeux-18--BMarboeuf-discours.jpg

Bernard Marboeuf a présenté les Voeux de Fougrèes Agglomération Devant un partenaire de responsables politiques, institutionnels, économiques… il a rappelé les grandes étapes qui ont marqué cette 1ère année d'existence et indiqué les orientations pour 2018.

Un an tout juste, s'est écoulé depuis le coup d'envoi officiel de la communauté d'agglomération. Une année au cours de laquelle les élus représentant les 33 communes, secondés par les 170 agents de la communauté, ont donné forme à la nouvelle communauté, l'ont dotée d'un nouveau mode de fonctionnement*, ont mis en œuvre les actions liées à ses différentes compétences, maintenu les services à la population.

« Beaucoup de travail a été accompli, a déclaré Bernard Marboeuf, président de Fougères Agglomération. Il reste beaucoup à faire… Nous nous y sommes préparés en nous donnant les moyens d'agir. Et nous sommes prêts à poursuivre et conforter la construction de notre communauté... »

Les questions de la mobilité et de l'habitat se partagent la priorité
avec le développement économique et l'emploi

Au cours de cette année, Fougères Agglomération va étudier le déploiement de l'offre de transport urbain (avec le surf).

Elle va travailler à son schéma de mobilité , afin d'apporter la réponse la plus pertinente aux besoins de transports à la demande sur le territoire. « Nous voulons assurer l'accès aux services pour les personnes éloignées de la mobilité ou à mobilité réduite... » a affirmé Bernard Marboeuf. « Pour lutter contre l'isolement et l'exclusion à la mobilité, en particulier des jeunes et des personnes âgées, nous allons tout prochainement lancer une enquête auprès des maires et des ateliers vont être organisés… cela dans le cadre d'une large concertation qui permette de définir au mieux les services de mobilité adaptés aux publics et aux particularités de notre territoire... »

Depuis janvier 2018, Fougères Agglomération est responsable de l'organisation des transports scolaires. Par convention, elle confie l'animation et la gestion du service (comme celui des lignes interurbaines) à la Région Bretagne, jusque fin 2019.

La Région va d'ailleurs renforcer dés septembre, a rappelé le président, la ligne express de liaisoon par car entre Rennes et Fougères « avec un haut niveau de service assurant notamment une correspodnance avec les TGV Renne-Paris ».

D'autres pistes ont été évoquées qui devront être examinée en 2018 : l'augmentation du parc de scooters mis à disposition - location – par le point accueil emploi, le déploiement éventuel d'un parc de vélos à assistance électrique pour les « parcours verts ».

Enfin, évoquant le dossier de la déviation de la RN12, Bernard Marboeuf a réaffirmé la position de Fougères Agglomération : pour une déviation par 2X2 voies par le sud (de Cimette en la Chapelle-Janson à Villeneuve / La Pilais en Lécousse).

« L'année 2018 va être une année phare en matière de développement de notre politique Habitat » a aussi affirmé le président de Fougères Agglomération.
Avec la rédaction du Programme Local de l'Habitat, « feuille de route - Habitat », la communauté va se doter d'un outil d'orientation pour les années à venir, bâti à partir d'un diagnostic de nos forces-faiblesses et de l'évolution des besoins.
La redynamisation des centres-bourgs sera aussi au coeur de cette actualité 2018.
Une opération de revitalisation de centres-bourgs et de développement de territoire avait été initiée par Louvigné Communauté. Ellle se concrétisera cette année notamment à Louvigné-du-Désert et Saint-Georges-de-Reintembault où une campagne de communication et de valorisation sera lancée au cours de ce 1er trimestre.
Un dispositif d'aides financières a été mis en place en 2017 pour accompagner les propriétaires dans la rénovation et la valorisation de leur logement sur l'ensemble des 33 communes. Avec des dispostifs complémentaires sur les communes de Louvigné. Ce dispositif se poursuivra en 2018.

 

 

* Au cours de ces 12 premiers mois d'existence, le conseil communautaire (55 élus titulaires et 29 suppléants, représentant les 33 communes) a délibéré et voté plus de 300 décisions, touchant à tous les aspects du large champs de ses compétences : développement, solidarité et équilibre du territoire, qualité de vie , qualité de l'habitat, qualité de service…

Sur le plan de l'organisation : Fougères Agglomération se structure sur un siège administratif et technique – situé sur le parc de l'Aumaillerie – et deux pôles de proximité (la Maison de l'Agglomération à Louvigné-du-Désert, L'Espace Agglomération à Saint-Jean-sur-Couesnon).

 

Actu-Agglo-Voeux-18--ecole musique.jpg

Des élèves de l'école de musique de Louvigné ont ouvert la cérémonie (sous la direction d'un de leurs professeurs, Tarek Malas)

Le développement économique est demeuré une priorité à laquelle Fougères Agglomération, au cours de cette 1ère année d'existence, a consacré d'importants efforts financiers.L'année a notamment été marquée par :
-l'ouverture d'un nouveau bâtiment d'entreprise de 2 000m2, au profit de l'entreprise Rw Coûture, sur le parc de la Rouillais à Louvigné du Désert ;
- l'ouverture, sur le parc de l'Aumaillerie, d'un nouveau bâtiment relais (935m2 aménagés en 4 cellules artisanales équipées d'ateliers et bureaux) ;
- 6 ventes de terrais à vocation économique sur nos parcs d'activités (plus de 19 ha commercialisés)… ventes liées à des projets porteurs de dynamisation d'activités locales (l'implantation de l'entreprise Atlantem sur le parc de Plaisance, l'extension de l'entreprise Gelin, de l'entreprise Ouestmin/Agrial sur le même parc…)
- le vote, fin 2017, de l'acquisition d'un bâtiment - rue de la Moussais, à Fougères - avec pour projet la création d'un espace dédié au développement des usages numériques et du coworking.
 - Fougères Agglomération a poursuivi sa participation au déploiement de la fibre sur le territoire de nos 33 communes. La phase 1 du projet Bretagne Très Haut Débit est en cours d'achèvement. 4 225 prises auront été mises en service au cours de ces 4 dernières années(un effort financier de près de 2 millions €). La phase 2 qui s'étalera sur 2019 – 2023 et qui prévoit la création de 5 589 prises sera validée cette année. Pour Fougères Agglomération, cette 2è phase devrait se traduire par une contribution de 2,5 millions € sur 4 ans.
- le maintien et la réactualisation de dispositifs d'aides directes aux entreprises, aux communes, aux associations engagées dans le développement économique : fonds d'intervention économique au bénéfice des communes pour des projets d'économie de proximité, fonds d'aides à l'investissement et à l'emploi au bénéfice des entreprises. ;
- la création avec la région Bretagne du fonsd d'aides au commerce et à l'artisanat (Pass'Commerce)
….

Actu-Agglo-Voeux-18-BMarboeuf1.jpg