Fougères Agglomération signe une convention avec la Chambre d’agriculture et les Jeunes Agriculteurs 35

Fougères Agglomération signe une convention
avec la Chambre d’agriculture
et les Jeunes Agriculteurs 35

Des réponses locales aux grands enjeux de l’agriculture et des aides à l‘installation

« Relation de confiance », « proximité », « prise en compte des réalités locales » dans le choix des réponses apportées aux grands enjeux environnementaux, économiques… ces termes là, partagés par les différents signataires, donnent le ton.
D’un côté : une convention avec la Chambre d’Agriculture 35 - un accord cadre - dessine le canevas des méthodes de travail et de concertation… autour des grandes questions de l’environnement et des usages destinés à prendre soin de nos bocages, de nos ressources en eau, de la qualité de notre alimentation… de la préservation et de l’usage raisonné de nos ressources foncières…
De l’autre côté, une convention avec les Jeunes Agriculteurs, destinée à appuyer l’installation, en misant notamment sur la formation et assortie d’une aide financière.

Deux conventions complémentaires qui ont été signées ce mardi 18 décembre à Fougères Agglomération.

Actu-signature-convention-chbre-agric-2018-1.jpg

Signature des deux conventions entre Fougères Agglomération / Chambre d’Agriculture 35 et Fougères Agglomération / Jeunes Agriculteurs 35 / De gauche à droite : Florian Salmon, président des JA35, Bernard Marboeuf, président de Fougères Agglomération, Loïc Guines, secrétaire général de la Chambre d’agriculture 35, Christophe Gilles, élu référent du territoire de Fougères de la Chambre d’Agriculture d’Ille-et-Vilaine, Michel Balluais, vice-président en charge de l’Attractivité économique et de l’emploi.

Le tissu agricole est un marqueur fort de notre économie locale. La dynamique agricole et le poids de l’élevage ont fortement positionné le Pays de Fougères comme un bassin laitier majeur en Bretagne. La production laitière y représente 41 % des productions agricoles.
Sur le territoire de Fougères Agglomération, l’activité agricole repose sur 700 exploitations et entreprises et représente 1 300 emplois (chefs d’entreprise et salariés).
Le maintien des exploitations est au coeur des enjeux d’aménagement du territoire : que ce soit en matière de gestion des réserves foncières, de qualité de l’eau, de l’air, de protection des paysages, d’équilibre économique et sociologique...
Il convient donc d’anticiper les mutations de la filière et de l’accompagner… Notamment par la recherche de solutions adaptées aux réalités locales (c’est l’objet de la convention signée avec la Chambre d’Agriculture.)
Mais aussi en contribuant à soutenir concrètement l’installation des jeunes exploitants.
La convention signée avec les Jeunes Agriculteurs 35 a pour objet la création d’un dispositif d’aide.
Une aide destinée à encourager les implantations. Une dynamique essentielle pour l’équilibre économique local et qui valorise l’attractivité des métiers dans la mesure notamment où ce soutien ouvre des perspectives aux nouvelles générations et les incite à se former.
L’aide mise en place par Fougères Agglomération est une aide individuelle à l’installation (unique et forfaitaire) d’un montant de 2 500 €.

Les critères d’éligibilité de l’aide à l’installation

Pour être éligible à cette aide, il est nécessaire de :
- Etre âgé de 18 à 40 ans
- Avoir un siège d’exploitation sur Fougères Agglomération
- Avoir réalisé un parcours complet à l’installation
- Etre exploitant à titre principal selon les statuts de la MSA

Tout type de production est éligible. En revanche, les transferts entre époux ou associés n’entrent pas dans ce dispositif.
Pour bénéficier de l’aide, chaque bénéficiaire s’engage à réaliser un diagnostic bocage ou une formation en lien avec la gestion d’entreprise.

Actus-signature-covnention-Chbre-Agric20182.jpg

Proximité... Bernard Marboeuf signe symboliquement, à l’invitation des JA35, un panneau «les communautés de communes s’engagent ». La convention signée par Fougères Agglomération est la 2è du département…
Pour Florian Salmon, président 35 des Jeunes Agriculteurs, il est essentiel que cette rencontre se fasse entre les professionnels et leurs collectivités locales. « Ces conventions servent aussi à mettre du lien entre les jeunes agriculteurs et Fougères Agglomération. C’est comme ça que les décisions qui se prennent par rapport aux grands enjeux, tiennent compte des réalités locales... ».
Propos appuyés par Michel Balluais, vice-président de Fougères Agglomération : «  On veut que les jeunes qui s’installent, s’intéressent à la vie locale, qu’ils connaissent les politiques locales… C’est important quand on est chef d’entreprise..."
Même conviction dans les propos de Christophe Gilles et Loïc Guines, de la Chambre d’Agriculture d’Ille-et-Vilaine : «  L’agriculture, au fil du temps, doit de plus en plus s’inviter à la table des débats de l’agglomération. Fougères Agglomération a bien compris la place importante de l’activité agricole dans l’économie du territoire. 
».

 

 

Bon à savoir :

Le territoire de Fougères Agglomération compte :

- 697 entreprises agricoles

- 1298 chefs d’entreprises et salariés agricoles. Mais les départs potentiels sont évalués à 262 d’ici 5 ans.

- 145 installations ont été comptabilisées entre 2011 et 2015

 

 

Actus-signature-covnention-Chbre-Agric20182.jpg