10 vélos électriques prêtés à l'entreprise Puratos

Prêt de vélos à assistance électrique :
une expérience réussie chez Puratos

Puratos.jpg

De mars à septembre 2021, 10 vélos à assistance électrique ont été prêtés à l’entreprise Puratos.

Cette expérimentation entre dans le cadre du plan mobilités qui vise à développer la pratique du vélo sur le territoire.

« Un des salariés avait entendu parler du dispositif et donc j’ai proposé la candidature de l’entreprise à Fougères Agglo », explique Corinne Sabathé, la directrice du site industriel spécialisé dans la fabrication de produits alimentaires intermédiaires (fourrages, sauces, nappages…).

Une formation de trois heures

L’expérimentation est lancée en mars 2021 avec 10 vélos. « Au départ, le nombre m’a paru important car nous n’avons que 40 salariés et nous tournons en 3X8, ce qui n’est pas évident pour circuler à vélo. Finalement, neuf ont trouvé preneur et un dixième a servi occasionnellement », poursuit la directrice du site qui a elle-même adhéré à la démarche.

Ainsi, six opérateurs de production, un technicien de maintenance, le responsable de production et la directrice ont bénéficié d’un vélo à assistance électrique après avoir suivi une formation de trois heures dispensée par Roazhon Mobility, une association rennaise partenaire de Fougères Agglomération. « C’est rassurant. Cela nous a permis de bien prendre les vélos en main. Nous avons aussi été sensibilisés aux consignes de sécurité. »

Entre 300 et 1 200 km

Sur les neuf personnes à qui un vélo a été attribué, la plupart n’avait pas l’habitude de faire du vélo. Et tous sont unanimes. « C’est une expérience très concluante. »

Durant les sept mois d’expérience, chaque participant a parcouru entre 300 et 1200 km à vélo.

Yoann, salarié de Puratos depuis dix ans, venait auparavant au travail à pied. De jour comme de nuit, été comme hiver. « Je mettais entre 35 et 40 minutes pour venir. A vélo, je viens en 10 minutes », explique celui qui a finalement décidé d’acquérir un vélo. « Le fait d’avoir essayé pendant plusieurs mois m’a incité à en acheter un car j’ai pu mesurer l’utilité. »

Idem pour Anthony qui a troqué sa vieille voiture contre un deux-roues. « C’est très agréable notamment grâce à la voie verte. Et comme les vélos sont électriques, ce n’est pas fatigant. On n’arrive pas en sueur au travail. »

Tous les deux ont pu bénéficier de l’aide financière de 100 € versée par Fougères Agglomération pour l’achat d’un vélo à assistance électrique (lire ci-dessous).

Au final, trois personnes ont fait l’acquisition d’un vélo à assistance électrique. Une expérience bénéfique à double titre puisqu’elle a aussi permis de resserrer les liens au sein de l’entreprise. « Ça a clairement ramené un peu de fun dans l’entreprise après une période morose liée à la crise sanitaire », conclut Corinne Sabathé.

C’est ce qu’on appelle un essai transformé.

Le coup de pouce de Fougères Agglo

Fougères agglomération encourage et accompagne les nouvelles pratiques en faveur des mobilités plus écologiques en attribuant une prime pour l’acquisition d’un vélo à assistance électrique neuf.

Ouverte à tous les habitants du territoire, cette prime s’élève à 20 % du prix d’achat TTC du vélo à assistance électrique neuf dans la limite d’une aide de 200 € par matériel si le demandeur justifie d’un revenu fiscal de référence par part inférieur ou égal à 13 489 €.

La prime s’élève à 10 % du prix d’achat TTC du vélo neuf, plafonné à 100 € si le demandeur justifie d’un revenu fiscal de référence par part supérieur à 13 489 €.

Renseignements auprès du service Mobilités de Fougères Agglomération au 02 99 94 50 34.

Image actualite : 
Puratos.jpg